Friday, February 09, 2007

Face aux intimidations "Suprématistes", que doit on faire?

Les réactions suscitées par le texte de Redeker sur l'islam et les manipulations médiatiques s’ensuivant, s'inscrivent dans la tentative menée par cet « occident » d'étouffer ce que l'Islam a de plus précieux, qui n'existe dans aucun milieu « bien pensant » Parisien : la spiritualité, la liberté d’être et de vivre dignement que l’on soit blanc et bourgeois ou pas. Les racistes islamophobes essaient d'imposer au citoyens leurs règles : des piscines exclusivement mixent où tout le monde doit s’exhiber aux yeux des ces voyeurs, interdiction d’avoir une religion, obligation de payer pour une nourriture qu’on ne mange pas, obligation de consommer de l’alcool, interdiction d’accès à l'école pour les jeunes adolescentes qui refusent de se dévêtir devant eux, accusation d'extrémisme contre les contestataires de leurs méthodes.
Comment expliquer l'interdiction du foulard dans les écoles ? Étrange fut l'argument avancé : atteinte à la laïcité. Cela signifiait-il que des bandes de vieux obsédés risquaient de devenir violents devant le refus d'affichage de la beauté de ces jeunes musulmanes?
Comme jadis avec le colonialisme, certaines minorités se retrouvent sous surveillance idéologique. La « bien pensance » se présente, à l'image du colonialisme, comme une salvatrice pour tous ces peuples considérés comme inférieurs. À l'instar du colonialisme d'autrefois, la pensée unique, pour conquérir les esprits, joue sur une corde sensible. Elle se targue d'une légitimité qui trouble la conscience mondiale : être la voix des sages, des riches, de ceux qui « ont compris l’intelligence » de la planète. Hier, la voix des oppresseurs venait de Paris, aujourd'hui elle vient toujours de Paris! Aujourd'hui à nouveau, des intellectuels incarnent cet oeil de la République de type Vichyste, comme ils incarnaient l'oeil de la « civilisation » hier. Ils excommunient pour antisémitisme, comme hier pour anticapitalisme.
Dans l’écrasement des « autres », propre à ces pseudo penseurs, se manifeste une travesti de la laïcité, dont le fond se résume ainsi : l'autre doit toujours m’admirer et se soumettre. L'Homme digne, héritier de l’humanisme, est l'être qui met son énergie au service de la justice et de l’égalité. Il prend le risque d’être intimidé et injurié pour défendre les plus faibles. À l'identique de feu le colonialisme, les suprématistes « bien pensants » affirment avec tout le culot qui les caractérise, agir au nom de la générosité, de l'ouverture d'esprit, de la tolérance, de la liberté de la femme, des moeurs et des les valeurs démocratiques. Hypocrisie connue de tous. Deux poids deux mesures habituel. Défendre le droit de l’un d’insulter des gens mais interdiction pour l’autre de se défendre. Obligation pour l’une de s’habiller selon leur code au nom de sa liberté…Personne n’est dupe des vrais enjeux.
La République telle que la veulent ces messieurs, est d’une violence inouïe ! Pas dans un texte non ! Mais tous les jours sur le terrain…et ce, depuis plus d’un siècle. Ils fustigent les châtiments corporels en Iran mais acceptent bien ceux dans les prisons Parisiennes. Quant au passé, inutile de citer ici tous les écrits sur les massacres et viols de la colonisation, car c,est bien la que leur courant de pensée prend sa source. Il est intéressant de noter que tout ce courant d’islamophobes sont de grands admirateurs de Jules Ferry, celui la même qui disait en 1885 : Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures.[1] C’est au nom de ce « principe » qu’ils insultent l’Islam et les musulmans, ainsi que tous ceux qui sont d’avis contraire.
D'autre part, l’antisémitisme balancé sur les musulmans est bien entendu un leurre. Staline et Hitler étaient occidentaux, blancs, de culture judéo-chrétienne et athée. Ils ont beau vouloir nous insulter en parlant de l’histoire du Prophet Muhamad (saws) en se basant sur les écrits d’autres islamophobes, l’histoire nous donne raison. Il y aura encore des musulmans dans 1000ans, quand leurs paroles et leurs analyses ridicules seront enterrées depuis longtemps.
Il serait bête de rentré dans leurs élucubrations sur nos textes, ou pire encore, rentrer dans une comparaison avec l’histoire catholique comme Redeker l’a fait. Le passé est le passé, ce qui compte est le présent. C’est bien aujourd’hui qu’une nouvelle inquisition voit le jour. Celle qui prive de débat les intellectuels musulmans ou africains. Celle qui force de nouvelles lois anti républicaines, oppressives et surtout discriminatoires ! Sans prenant aux enfants ! Et leur interdisant l’éducation ! Cette inquisition de voyeurs qui veut forcer les femmes à se dévêtir près d’eux dans les piscines ! La liberté d’expression qu’ils brandissent me permet de les dénoncer pour ce qu’ils sont, des écrivains freudiens à penchants fascistes
Cette culture dominante, qui vise à la soumission de tous à un modèle de société basé sur la supériorité de certains, les suprématistes blancs ; produit, par la perte des bases morales au profit de la consommation, des tueurs en série, des Marc Dutrou, et des enfants qui torturent d’autres enfants. De leurs salons Parisiens ils n’ont que la haine de l’Islam à déverser chaque jour dans les journaux collabos.
Redeker prétend que la violence a été « neutralisé » par le judaïsme et le christianisme, ce qui est vrai. De même que la violence n’est pas Islamique, pourtant des musulmans peuvent être violent, c’est le propre de l’homme. Il semble que malgré tout que les soldats Israéliens, Américains et Britanniques sont bien juifs et chrétiens. Ils ne tuent pas au nom de Dieu, me direz vous. Certes ! Ils tuent au nom des jeux vidéos, de l’argent et de la haine. Est-ce plus acceptable pour nos libres penseurs français ?
L’hypocrisie ultime ne se trouve t-elle pas chez ces gens qui insultes les musulmans au nom de leur liberté mais font taire toute critique par leur argent sale et intimidations sur les médias. On nous inonde de fantasmes sur les visés hégémoniques de l’Islam alors que chaque jour c’est bien l’hégémonie barbare des « suprématistes » qui tue plusieurs dizaines de milliers d’innocents à travers le monde. Certains vont même jusqu’à s’inventer des menaces de mort pour gagner une notoriété et ainsi ramasser quelques miettes, pendant que d’autres sont vraiment menacés mais n’ont droit à aucune défense pour la simple raison qu’ils ne sont ni islamophobes et surtout parce qu’ils dénoncent les nettoyages ethniques, les sièges meurtriers et les massacres d’enfants en Palestine.
La vérité est la. Nous faisons face à une machine d’hypocrisie d’un cynisme honteux ! Mais encore une fois…l’histoire nous donnera raison ! L’Islam est universel et intemporel alors que les insultes des petits Torquemada hexagonaux ne sont que de la…


[1] http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article177

1 comment:

2071558 said...

Hello! You have a very nice blog! I'm here to share valuable info with you visit my blog,about Mozilla Firefox web browser.